GOSH Cie, Théâtre numérique et interactif.

Créée en 2012 par Mathilde Gentil, GOSH Cie réunit des artistes aux influences diverses et propose des œuvres en constante connexion avec son temps et son public ; à la croisée des arts vivants et du numérique. J'y travaille depuis 2013.

Dès sa création, GOSH Cie s’intéresse de près aux œuvres interactives et à la transdisciplinarité. 

Elle cherche la connexion possible et l’endroit de frottement ; l’espace recréé permettant le jeu  et l’abstraction.

La Cie porte avant tout une réflexion sur la poétique scénique et sur l’expérience du spectateur, puisant des outils et des références dans le cinéma, la littérature, les arts visuels et numériques mais aussi les jeux-vidéos. Elle réinterroge les contours des pratiques de la scène, de celles du web ; intègre la recherche dans son processus de création afin de proposer une expérience de spectacle vivant résolument contemporaine.

L’utilisation du web, c’est une tentative de médiation culturelle autre.

Ouvrir les espaces, les territoires réels et virtuels pour travailler les notions de cultures au pluriel en proposant des espaces d’échanges et de dialogues.